Trouver le repos en Jésus Christ, un changement de perspective
joug décoré

« Venez à moi pour trouver le Repos…. »  une parole de Jésus-Christ  dans Matthieu 11 25-30, mais aussi dans Luc 10 21-22.

Le Repos dans lequel Jésus nous propose d’entrer.

Cette invitation, cette promesse nous pouvons la mettre à distance et ne pas nous l’approprier, par ignorance, par négligence ou simplement par manque de foi.

Entrer dans le repos, est ce une simple connaissance ou une expérience réelle ?

La fatigue

La fatigue tout le monde connaît, elle est tout particulièrement présente à certaines étapes de notre vie.

La charge de travail est parfois harassante, quand les petits enfants sont là, pleins de vie, quand l’activité professionnelle est intense.

Puis il y a ces personnes dans notre entourage … Quand on prend de leurs nouvelles, elles  répondent invariablement, « ça va oui mais qu’est ce que je suis fatigué … »

Cela fait dire que l’impression de fatigue est d’abord un ressenti, pas toujours objectif et quantifiable.

Puis on parle aussi de « bonne fatigue » , après une marche raisonnable par exemple…

La fatigue peut être aussi synonyme de lassitude morale, de découragement et à l’extrême de dépression.

Le contexte dans lequel Jésus a prononcé ces paroles

Considérons un peu maintenant le contexte dans lequel ces paroles sont prononcées.

Dans les versets qui précédent Jésus souligne l’incrédulité de ses auditeurs et la dureté de leur jugement à son égard.

1) des miracles mais pas de repentance

Il a accompli de nombreux miracles (le plus grand nombre) dans des villes comme Chorazin et Bethsaida sans changement de comportement (repentance) de la part de ses habitants !

Il avertit : en comparaison la ville de Sodome sera traitée moins rigoureusement, au jour du jugement

2) Parti pris et dureté de coeur

Et il y a ce parti-pris et de la dureté de cœur dans le regard que portent les autorités religieuses sur la personne de Jésus et du prophète Jean-Baptiste.

Le premier (Jésus) boit du vin et fraternise avec les collaborateurs au service de l’occupant romain.

Le deuxième (Jean-Baptiste vit sobrement, dans le désert, il doit , à leur avis, certainement être habité par un démon.

Une invitation à changer de perspective

Ce constat de la part du Maître, de  l’incrédulité de beaucoup et de l’étroitesse de quelque uns, débouche sur cette invitation à convertir leur regard , pour changer radicalement de perspective.

A ce tableau il y a un élément politique important à prendre en compte.

Un pays sous occupation

La Palestine au moment du ministère de Jésus est un pays sous occupation romaine ce qui signifie : de nombreuses taxes, de la violence, des vexations de tous ordres.

Un joug politique pesant.

Lecture de Matthieu 11.25-30

Vous pouvez lire le texte en cliquant dans la colonne à droite : Lisez la Bible sur Internet

Comprendre le texte

Dans un premier temps attachons-nous au texte pour bien comprendre sa signification.

Jésus rempli de joie par le Saint Esprit

Dans Luc ou cet épisode est aussi relaté nous lisons « qu’à ce moment même, Jésus fut rempli de joie par le Saint-Esprit. »

Il est rempli d’une joie intense et le cœur débordant de reconnaissance en considérant le plan , le projet voulu par Dieu son Père.

D’emblée il nous décrit l’identité de son Père :

Il est le créateur tout puissant du ciel et de la terre, mais aussi son Père bien aimé.

Une intimité parfaite, profonde, sans comparaison.

Il nous est impossible pour nous simple humain d’en sonder la hauteur, la largeur et la profondeur.

Puis voici une affirmation capitale :

« Et personne ne connaît le Père si ce n’est le Fils et ceux à qui le Fils veut le révéler »

Jésus révèle l’amour du Père

C’est donc Jésus qui révèle l’amour du Père et sa nature. C’est le seul chemin qui nous  en permet l’accès.

Pour connaître l’identité du Père, recevoir son amour, avoir une juste image (non contaminée par nos pères humains) il nous faut sans cesse regarder à Jésus.

Il nous est dit qu’il ne faisait rien qu’il n’avait vu faire auprès de son Père…

Son oeuvre de pardon et de réconciliation à la croix

A travers les récits des évangiles observons son caractère, découvrons toute son œuvre de pardon et de réconciliation qui découle de la croix.

Rappelons nous qu’il intercède auprès du Père  pour chacun de ses enfants.

Alors quel est le plan pour l’humanité , pour chaque génération qui passe ?

Entrer en relation

Jésus se dévoile et désire entrer en relation avec celui ou celle qui se sent petit, insignifiant peut-être, sans grande valeur aux yeux du monde.

L’instruction, l’arrogance intellectuelle peuvent devenir un obstacle à la connaissance de Dieu, car elles incitent l’homme à l’autonomie, parfois même à la rébellion.

Et la notion d’un Dieu créateur et tout suffisant devient alors incongrue…

L’invitation de Jésus … à ceux qui sont fatigués

Nous arrivons à présent au cœur de l’invitation de Jésus.

Elle s’adresse à ceux qui sont fatigués au sens large :

les surmenés, les accablés, les déprimés sont des termes utilisés dans d’autres variantes de traductions.

Un transfert de charge

Ce que le  Christ nous propose c’est d’opérer un transfert de charge. De notre épaule à son épaule.

A la croix et par anticipation Il a supporté nos maladies, l’infirmité qui nous atteint, la souffrance qui nous habite, la dépression qui nous ronge, le découragement qui nous envahit.

Un triomphe définitif

C’est fait, c’est accompli !! Son triomphe sur la puissance ennemie de mort est sans appel, définitif.

Alors pourquoi nous obstiner dans « le moi tout seul » ??

Mais Jésus pose deux conditions à cette invitation :

1) Faire demi-tour = se repentir et prendre le chemin qui conduit à la maison du Père

rappelez vous la parabole du fils prodigue….

2) Prendre son joug sur nos épaules

trouver le repos en Jésus Christ
joug décoré

nous mettre résolument à son école en acceptant de suivre son enseignement.

“Ni Dieu ni maître” Quelle illusion ?

J’aimerais tout de suite torpiller cette illusion que nous entendons parfois « ni Dieu, ni maître. »

les addictions

La réalité est toute autre ; il sont nombreux les hommes et les femmes victimes d’addictions diverses et variées , à commencer par son propre moi tellement tyrannique par moment, n’est ce pas ?

L’aliénation de l’homme est un fait bien avéré.

le joug, le bras d’amour du Christ

Le joug que nous propose le Christ c’est son bras d’amour sur nos épaules.

Dans quelle mesure l’école proposée par le Maître est-t-elle incomparable ?

Et supérieure à tous les autres courants de pensée et religions ?

Les valeurs du royaume inauguré par Jésus : la douceur et l’humilité.

Voilà qui est révolutionnaire pour les contemporains de Jésus qui gémissaient sous le joug de l’occupant romain, tentés pour certains d’avoir recours à la violence et à la lutte armée.

A notre époque non plus ce n’est pas « très vendeur » de prôner ces valeurs là, face à l’affirmation de soi et la défense obstinée de ses droits. ( le fameux « mais j’y ai droit!)

Le fruit de l’Esprit

En conclusion, un petit tour d’horizon de ce fruit de l’Esprit qui est la douceur (voir Galates 5), ou encore traduit par la modération.

Éphésiens 4.2 : Soyez toujours humbles, doux et patients

Cette exhortation de Paul s’adresse au relations dans l’église, pour conserver le lien de la paix.

1 Pierre 3 .15 et 16 : Soyez toujours prêts à vous défendre face à ceux qui vous demandent de justifier de l’espérance qui est en vous. Mais faites le avec douceur et respect 

Attention à l’agressivité du témoignage

Attention au rouleau compresseur et à l’agressivité parfois de notre témoignage.

OK, nous n’en n’avons pas toujours conscience mais…..la fin ne justifie jamais les moyens !  Dieu a-t-il besoin qu’on le défende?!

Philippiens 4; 5 : Que votre bonté (douceur, modération) soit évidente au yeux de tous 

Mes amis cela doit donc se remarquer ?

L’Eglise,  pas un lieu de tension….

Jacques 1.21 : Accueillez avec humilité la parole que Dieu plante dans votre cœur, car elle a le pouvoir de vous sauver

C’est simplement le fait d’accepter de se laisser remettre en question, bousculer, par la parole que le Seigneur nous adresse.

Laisser du temps pour que sa parole de vie nous transforme.

W. Kreis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu