La Bible, un livre pas comme les autres

On n’aborde pas comme un livre ordinaire les 31102 versets, regroupés en 1189 chapitres, des 66 livres qui composent la Bible.Sa rédaction s’étale sur une période d’environ 1600 ans.Les livres qu’elle contient ont été écrits par 40 auteurs, de races et de cultures différentes : des rois, des bergers, des intellectuels, des gens du peuple sans instruction.

Elle se divise deux grandes parties

L’Ancien Testament (AT) avec 39 livres écrits essentiellement en hébreu (à l’exception de quelques passages en araméen).Le Nouveau Testament (NT) avec  27 livres écrits en grec.

L’inspiration de la Bible

A travers les siècles, les savants juifs pour l’Ancien Testament et les Pères de l’Église pour le Nouveau Testament ont attesté l’authentique inspiration divine de la Bible. La Bible se démontre par elle-même : celui qui met en pratique ce qu’il a lu fera l’expérience que Dieu réalise ce qu’Il a promis. Dieu honore toujours sa parole (Hébreux 10:23)

L’inspiration de l’Ancien Testament

Pour les rabbins juifs d’aujourd’hui seuls sont inspirés les livres qui étaient lus dans les synagogues au début de l’ère chrétienneJésus-Christ lui-même s’y référait de nombreuses fois, montrant ainsi qu’il considérait ces textes comme inspirés de Dieu.

L’inspiration du Nouveau Testament

Face à  la prolifération d’Épîtres (Lettres) et Évangiles inauthentiques, de nombreux érudits et théologiens fixèrent le choix des Écritures inspirées. Le concile de Carthage reconnut en 397 l’inspiration divine pour 27 livres et donna une liste de livres douteux (apocryphes) d’inspiration seulement humaine et une autre liste de livres hérétiques avec de graves erreurs doctrinales.

La relation Ancien / Nouveau Testament

L’Ancien Testament est centré sur

  • L’alliance de Dieu avec un homme (Abraham) puis un peuple (Israël)
  • Le mont Sinaï, d’où Dieu communiqua la Loi comme guide pour son peuple

Le Nouveau Testament est centré sur

  • La nouvelle alliance annoncée par Jérémie 31, avec Jésus-Christ, comme source et conducteur de l’Église
  • La croix où Dieu manifesta sa justice et son amour à l’humanité

C.S.